Moustache Bikes

14
Thaon-les-Vosges

L’industrie du vélo électrique en France

Interlocuteurs :

Emmanuel Antonot - Cofondateur
Clément Bonneau - Responsable marketing et relation média

Au cœur des Vosges, l’entreprise Moustache Bikes, fabricante de vélos à assistance électrique (VAE), fait aujourd’hui parler d’elle dans la France entière et au-delà, alors que l’industrie du cycle est en pleine effervescence.

Fondée en 2011 par Emmanuel Antonot et Grégory Sand, deux passionnés de vélo et de leur territoire, Moustache Bike est devenue un leader sur les marchés français et européen du vélo électrique grâce à sa force d’innovation, son accroche à un écosystème local, cherchant à la fois à rendre accessible à tous la pratique du vélo électrique au plus grand nombre, et à créer une entreprise pérenne créatrice d’emploi sur son territoire de prédilection.

65 000

vélos assemblés par an

180

salariés

13 200 m²

de surface de production

Ligne de montage de Moustache Bikes, Thaon-les-Vosges © Moustache Bikes

Moustache Bikes, du garage à l’usine d’assemblage : un industriel en prise de vitesse

En 2011, le projet Moustache Bikes s’imagine et prend forme dans le garage d'un de ses fondateurs. À cette époque, le vélo électrique amorce difficilement son entrée sur le marché français, face à de nombreuses résistances dans l’industrie du cycle elle-même. Grâce notamment au soutien des acteurs publics locaux, tels que la communauté d'agglomération d’Épinal, la jeune start-up finit par s’installer dans des locaux d’activité, lui permettant de se développer rapidement. Dès les premières années, le succès est au rendez-vous et l’entreprise s’agrandit au point de racheter en 2018 une usine anciennement occupée par un industriel automobile. En plein essor, Moustache réhabilite les lieux et embauche une partie des anciens salariés de l'industriel automobile. Elle emploie aujourd’hui plus de 180 salariés sur site.

Depuis sa création, Moustache assemble la totalité de ses vélos en interne. Ramener toujours plus de valeur-ajoutée et de savoir-faire en local dans les Vosges est en effet l’une de ses principales missions. Désormais dotée de trois lignes de montage pour les vélos (et bientôt une 4e qui devrait voir le jour en 2024) ainsi que d’une ligne spécifique dédiée à l’assemblage de ses roues (un mode de production qui avait disparu du paysage industriel des cycles), Moustache investit pour garantir une qualité accrue de ses vélos. Afin de rester à la pointe de l’innovation, L’entreprise prend le parti d’intégrer 100% de sa R&D en interne, au contact de l’usine. Elle développe et conçoit l’ensemble des produits Moustache, dessine les cadres, les jantes, les porte-bagages et les garde-boues, imagine de nouveaux accessoires, et innove même sur les processus de production. Dernier projet en date : la fabrication des cadres de son nouveau modèle J, entièrement faite en France.

En moins de 10 ans, soit entre 2020 et 2021, l’entreprise est parvenue à produire 65 000 vélos par an dans son usine de plus de 10 000 m². Propriétaire du terrain et des locaux, Moustache s’agrandit sur le site de Thaon-les-Vosges, en démontre la récente extension de 3 200 m² sortie de terre en 2023, alimentée en énergies renouvelables via des panneaux photovoltaïques.

Atelier de montage des vélos Moustache, 2022 © Moustache Bikes

Atelier de montage des vélos Moustache, 2022 © Moustache Bikes

Innovation et partenariats pour relocaliser la production de cadres en France

Ayant toujours en tête de recréer une filiale du cycle dans l’Hexagone et de réhabiliter des savoir-faire ayant disparus ces 40 dernières années, les fondateurs de Moustache relocalisent la fabrication des cadres de leur dernier produit en France. Ils défient un marché largement détenu par des entreprises taïwanaises en s’associant à d’autres PME françaises afin de développer ce vélo « Made in France », de Vitrolles à Épinal.

Cette collaboration singulière à l'origine de cette relocalisation a rassemblé 4 partenaires autour du projet « J ». Tout d’abord, les Fonderies du Midi à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), ont relevé le défi en repoussant les limites du processus de moulage par gravité de pièces aluminium, un alliage de première fusion, en provenance de fournisseurs français et italiens. Initialement expert dans la production de composants de grande taille pour le ferroviaire ou l'aéronautique, les Forges du Midi ont su modifier leurs process et leurs outils de production pour fabriquer des cadres de vélos électriques. Elcam Usinage, basé à Poligny, dans le Jura comtois, réceptionne ces pièces brutes afin d’être découpées, percées, polies dans des bancs d’usinage investis spécialement pour ce projet. Enfin les pièces parviennent chez Colibru à Schirmeck, dans le nord de l’Alsace avec qui Moustache a innové en remplaçant les vernis conventionnels par une peinture en poudre thermolaquée qui n’utilise pas de solvants et nécessite une très faible consommation d’eau, incarnant ainsi l’engagement collectif des partenaires envers des pratiques respectueuses de l’environnement. Les cadres sont enfin reçus chez Moustaches dans les Vosges, pour l’assemblage final d’un premier VAE made in France, dont le cadre aura parcouru moins de 1000 km au lieu de 15 000 km depuis l’Asie.
Ce nouveau projet témoigne de l’engagement résolu de Moustache Bikes à réinscrire l’industrie du vélo électrique pourtant mondialisée, en France, en s’appuyant sur des partenariats industriels et des savoir-faire locaux.

Fabrication des cadres des vélos "J" de Moustache par les Fonderies du Midi à Vitrolles, 2023 © Moustache Bikes

Fabrication des cadres des vélos "J" de Moustache par les Fonderies du Midi à Vitrolles, 2023 © Moustache Bikes

Un industriel local au marché international

La renommée de Moustache a désormais un écho international, ses produits s’exportant dans le monde entier : Allemagne, Suisse, Europe du Nord, Etats-Unis, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande. La marque est aujourd’hui distribuée dans plus de 30 pays. Cependant, l’entreprise reste fière de son implantation dans les Vosges, témoignant de la volonté des fondateurs de créer de l’emploi sur ce territoire et d’y développer un savoir-faire d’avenir.

Analyse qualité des vélos assemblés, 2019 © Moustache Bikes

Moustache Bikes

5 Rue du Ruisseau
88150 Thaon-les-Vosges

Naïo Technologies Escalquens