CorWave

05
Clichy

Une deeptech urbaine

Interlocuteurs :

Louis de Lillers - CEO

CorWave est une « start-up medtech deeptech » industrielle qui développe une pompe cardiaque afin d’aider à sauver les patients atteints d’insuffisance cardiaque. Ces pompes sont basées sur une technologie de rupture : la pompe à membrane ondulante inspirée de la nage ondulatoire des animaux aquatiques. Cette technologie permet de reproduire un pouls et des vitesses d’écoulement du sang similaires à ceux d’un cœur sain, là où les pompes rotatives à débit constant, utilisées aujourd’hui, en sont incapables. Cette innovation a nécessité plus de 10 ans de recherche et de développement et se distingue par son caractère révolutionnaire avec plus de 50 brevets déposés.

Membre du French Tech 120 depuis 2021, la société a levé plus de 80 millions d’euros. La Région Île-de-France, à travers le programme Relance Industrie, ainsi que l'État, Bpifrance, la Commission européenne ou encore des investisseurs privés soutiennent la société.

+ de 50

brevets déposés

80

collaborateurs

800 m²

dédiés à une salle blanche et une salle de contrôle qualité

Vue aérienne du site de CorWave, Clichy © CorWave

MedTech : Entreprises de technologies médicales appliquée à l’homme.

Big Media par BPI France, 2023

DeepTech : Développe une technologie de rupture protégée par la Propriété Intellectuelle qui apporte une forte valeur ajoutée sur son marché.

Les DeepTech, par BPI France

L’urbain une nécessité pour CorWave

CorWave est créée en 2012 par le studio MD Start à l’incubateur public Agoranov, puis fait son entrée à l’incubateur Paris Biotech Santé afin de s’agrandir. Elle occupe ensuite à partir de 2017 un premier site de 1300 m² à Clichy, une des rares villes de la petite couronne parisienne où il reste encore quelques îlots industriels pouvant accueillir les machines-outils de CorWave. Depuis un an, l’entreprise a déménagé sur un site de 2400 m² qui accueille son usine urbaine. Cette dernière est donc située sur le même site que son centre de R&D et son siège social afin de préparer au mieux l’entrée dans les phases clinique et commerciale.

Après la visite de plus de 200 sites, CorWave a en effet trouvé le lieu dans lequel elle pourrait se développer, toujours à Clichy, aux portes de Paris. Pour l’entreprise, c’était une nécessité, afin de conserver et d’attirer des talents, de pouvoir proposer un site en ville, à proximité des transports en commun et au sein d’un quartier dynamique. CorWave, rassemble une équipe de très haut niveau de 80 personnes – ingénieurs, cadres dirigeants, docteurs en science, techniciens - et 10 nationalités différentes. Dans un quartier avec des amenités et un bâtiment offrant une vue sur la Seine et la Tour Eiffel, le site de Clichy correspond parfaitement à ce critère d’attractivité. Il s’agissait également de trouver un bâtiment pouvant accueillir un espace de production. Le bâtiment choisi étant un ancien bâtiment industriel, celui-ci bénéficie de nombreuses caractéristiques techniques favorables à une telle installation. Le rez-de-chaussée a un accès logistique, une hauteur sous- plafond de 4 mètres et une charge au sol de 1 tonne, par m², des éléments peu présents encore aujourd’hui à Paris ou dans les environs proches.

Occupant aujourd’hui plus de 2 400 m² d’un bâtiment multi-locataires, CorWave pourra passer à une échelle supérieure si besoin, en transformant des bureaux existants. L’usine urbaine de CorWave répond par ailleurs aux enjeux environnementaux : elle n’artificialise pas les sols, puisqu’elle s’implante dans du bâti existant, et sa localisation en ville favorise l’utilisation de transports bas-carbone.

Atelier d'usine au sein de l'usine urbaine de CorWave, Clichy © CorWave

De la technologie de rupture dans une usine urbaine

Installées aux 5ème et 6ème étages du bâtiment, les équipes de R&D ont à présent directement accès à l’usine située au rez-de-chaussée. Cette grande proximité entre les équipes de R&D et les opérateurs de l’atelier d’usinage offre une flexibilité aux collaborateurs, un gain de temps dans le développement de nouveaux process et dans l’innovation des pièces.

Dotée d'une salle blanche ISO7, la nouvelle usine est dimensionnée pour produire jusqu'à 1 000 pompes cardiaques par an, ce qui représente environ 100 millions d'euros de chiffre d'affaires potentiel. L’entreprise fait appel à des sous-traitants pour fabriquer une partie des composants des pompes cardiaques et a internalisé une partie de la production, dont l’assemblage et le contrôle qualité qui sont des étapes primordiales. Aussi, lorsque les pièces arrivent à CorWave, celles-ci suivent un itinéraire méticuleux passant par la salle grise pour le nettoyage avant d'atteindre la salle blanche pour les phases cruciales d'assemblage par soudure au laser et de contrôle visuel.

Salle blanche au sein de l'usine urbaine de CorWave, Clichy © CorWave

Etant dans le domaine de la medtech, où la précision est une exigence non négociable, de nombreuses étapes d’assemblage sont automatisées pour réduire au maximum les erreurs. Avec un tel niveau d’exigences, les collaborateurs de CorWave viennent de différentes filières, telles que des dispositifs médicaux naturellement et également de l’horlogerie, de l’aéronautique ou même de l’industrie de la Formule 1 et ont donc des compétences diversifiées permettant l’innovation. Ainsi, l’utilisation de technologies 4.0 permet ainsi à Corwave d’intégrer son activité industrielle dans le tissu urbain.

CorWave

Equinox 19, 21 All. de l'Europe
92110 Clichy

Storabelle Belfort